Retour à la liste

D'une génération à l'autre ...

Créé : 06.03.2015, 09:29:27  -  Modifié : 13.10.2018, 19:02:30

"La nouvelle génération est épouvantable. J'aimerais tellement en faire partie !"  Oscar Wilde, Écrivain Irlandais
"Chaque génération se croit plus intelligente que la précédente et plus sage que la suivante." George Orwell, Écrivain
"Une génération qui ignore l’histoire n’a pas de passé - ni de futur." Robert Heinlein
"Chaque génération se moque des vieilles modes, mais suit religieusement les nouvelles." Henry David Thoreau


D’une génération à l’autre…

Souvent présenté comme étant en conflit, les générations se suivent… 

Chaque génération est le reflet de l’époque qui l’a vue grandir. Les inventions, les nouvelles technologies, les grandes crises politiques et économiques ne sont que quelque uns des phénomènes qui sculptent les caractéristiques, les aspirations et les valeurs qui seront portées par une génération.
Il faut l'admettre, le fossé entre les générations entraîne souvent des conflits: un baby-boomer qui dénonce l'attitude d'un jeune de la génération Y ou, à l'inverse, un jeune qui s'offusque des méthodes archaïques utilisées par l'employeur, sont choses courantes. La stabilité au travail qui auparavant attirait le respect devient désormais, auprès des jeunes, une marque d'immobilisme et traduit un manque de dynamisme. 

Même s'il peut être utile de classer les personnes dans des «cases» pour mieux les définir et les comprendre, il faut garder à l'esprit que l'être humain reste beaucoup plus complexe. Les profils qui suivent expriment des traits généraux des différentes générations. À noter que la détermination des tranches d'âges y est approximative et que plusieurs caractéristiques se rejoignent au sein de la relève (générations X et Y). 

* * *

1. Génération silencieuse (1925 - 1942)  - Loyauté et sens du devoir

Événements

  • Ils ont vécu durant les temps de guerre et de dépression.

  • Ils ont grandi à une époque où la qualité du travail était un art et les habiletés étaient spécialisées.

Caractéristiques 

  • Génération marquée par la guerre et un choix de vie plus limité. 

  • C’est la génération coincée entre les G.I. (du genre autoritaire et narcissique) et les Boomers (parleurs mais indépendants).

  • Ils sont 50 millions à être nés durant ces vingt ans. 

  • Ils se sont basés sur les G.I. américain, qu’ils ont pris comme modèles.

  • Acharnement au travail et sens prononcé du devoir. 

  • Docilité face à l'autorité. 

  • Gratification retirée de l'effort de travail fourni. 

  • Loyauté envers son entreprise. 

  • Économie et prudence. 

  • Connaissance moindre des technologies de l'information et des communications.

  • L’appréciation de la capacité de maîtriser un métier ou une habileté en particulier.

  • Le désir d’être rémunéré en salaire et en avantages sociaux.

  • Artistes : Elvis Presley, Dalida, Marilyne Monroe, Jim Morrison. 

* * * 

2. Baby-boomer (1943 à 1959) - Accomplissement dans le travail

Événements 

  • La Seconde Guerre mondiale se termine en 1945 par une victoire totale des Alliés, soit notamment le Canada, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni.

  • Elle laisse un grand fossé dans l'économie et la démographie de la plupart des pays d'Europe.

  • L'Amérique du Nord bénéficie pour sa part d'un renouveau économique et d'une explosion démographique historique. 

  • Ils ont vécu le rock n’ roll étant jeunes et ont fait vivre le Peace & Love dans l’Occident.

Caractéristiques

  • Durant environ vingt ans, ils ont été plus de 79 millions de bébés à naîtrent.

  • La génération Baby Boomers inclue trois sous-générations qui se distinguent entre elles : 
    - La « Beat Generation » : souvent considérés comme les hippies, les punks, les consommateurs de drogues et d’alcools, les libertins, etc., nés entre 1948 et 1962. 
    - La « Génération Jones » : nés entre 1954 et 1965.
    - Les « Baby Busters » : cette dernière semblant plutôt être une génération entre les Baby  Boomers et les Génération X, nés entre 1958 et 1968.

  • Nombreux choix de vie. 

  • Entrée sur le marché du travail avec des possibilités d'emplois exceptionnelles. 

  • Préoccupation des valeurs familiales (malgré les nombreux divorces). 

  • Vie centrée sur le travail et la valorisation sociale liée à la carrière. 

  • Respect de l'autorité et de la structure hiérarchique. 

  • Sentiment d'appartenance à l'entreprise; collaborateurs considérés comme une famille.

  • Ils sont d’anciens idéalistes.

  • Ils respectent l’autorité et la «job à vie». 

  • Plutôt matérialistes.

  • Ils ont un rapport ambigu avec les valeurs traditionnelles.

  • Attachés à la famille, la majorité ont sabordé leur mariage.

  • Ils sont les instigateurs des réformes sociales, des rébellions, crient pour la liberté, veulent changer le monde.

  • Forment des unions (syndicats).

  • Sont déchirés entre la rébellion et le pouvoir.

  • Nostalgiques.

  • Veulent garder leur jeunesse à tout prix (vive le botox et les liftings…).

  • Artistes : Cher, Michael Jackson, Madonna, Billy Idol

* * * 

3. Génération X (1959-1977) - Recherche de défis et besoin d'apprendre

Événements

  • Les « X » se situent dans une transition sociale: du déclin de l’impérialisme colonial à la chute du mur de Berlin (qui marqua la fin de la Guerre froide). 

  • Cette génération a vécu un creux de vague au niveau professionnel, trouvant difficilement des emplois stables et bien rémunérés.

Caractéristiques

  • Confrontation à une pénurie d'emplois, d'où une attitude égocentrique et sarcastique. 

  • Travail comme clé d'épanouissement ouverture au changement, recherche de défis, besoin d'apprendre, de se développer, d'expérimenter, le salaire n'étant pas l'élément moteur principal. 

  • Non à la description de tâches, oui à l'assignation de responsabilités.

  • Désir de participer à la prise de décision et à la détermination des objectifs. 

  • Critique face aux institutions et aux autres générations

  • Remise en question de l'autorité vue comme le noyau central de l'organisation plutôt qu'une structure hiérarchique. 

  • Bassin d'entrepreneurs et d'artistes en raison de son attitude réfractaire à l'autorité et de son désir d'expérimenter et d'innover. 

  • Désir d'évoluer dans un milieu collégial et convivial. 

  • Recherche de gratification immédiate. 

  • Équilibre travail et famille la vie, ce n'est pas uniquement le travail. (flexibilité des horaires de travail, possibilité de congé prolongé, etc.) 

  • Évolution dans le multiculturalisme, l'égalité des sexes et l'écologie.

  • Ne cherchent pas un emploi, mais des défis.

  • Veulent apprendre et se développer.

  • Critiquent et remettent en question l’autorité mais plus dépendants de leurs parents, demeurent plus longtemps à la maison.

  • Vivent dans le présent et pour le présent.

  • La vie, ce n’est pas juste le travail.

  • Ne s'attendent pas et ne garantissent pas de fidélité d'emploi. 

  • Ne veulent pas de «boss».

  • Plus centrés sur leurs propres besoins.

  • Aiment expérimenter.

  • La Génération X inclue également la « MTV Generation » (ou « No Generation », vivant à l’air de la monté des médias dans les années 80 et 90, nés dans les années 70 jusqu’en 1985) et la « Boomerang Generation » (ceux quittant la maison parentale, avant d’y revenir, ainsi de suite, nés dans les années 80).

* * * 

4. Génération Y (1978-1994) - Coaching et rétroaction

Événements

  • Ils n'ont pas eu à subir la menace d'apocalypse de la guerre froide. 

  • Ils considèrent comme dépassées les transformations morales des années 1960-1970. 

  • Ils n'ont pas connu le monde sans le SIDA.

  • Ont appris jeune à vivre parmi les médias envahissants : la télévision, le téléphone, Internet, et plus tard durant leur début et mi-adolescence le « download » de musique, le clavardage et la télé-réalité du genre « American Idol » ou « Star Académie ».

Caractéristiques

  • Appelé aussi « Génération millénaire » ou la « E-generation » en référence à internet.
    Individualisation et valeurs axées sur le matériel.

  • Hyperconsommation et hypersexualisation. 

  • Ouverture sur le monde. 

  • Peu de modèles auxquels s'identifier, notion floue du bien et du mal. 

  • Équilibre travail, famille et loisir 

  • Rébellion face à l'autorité

  • Incompréhension du besoin de ponctualité, de marques traditionnelles de courtoisie, du port du costume, etc.

  • Respect envers la personne qui sait devenir un modèle. 

  • Génération «tombée dans la technologie à la naissance». 

  • Indépendance envers l'employeur : l'entreprise doit avoir quelque chose à offrir et non l'inverse. Il faut mettre des étincelles dans leurs yeux. 

  • Génératrice d'idées, débrouillarde et critique. 

  • Recherche du plaisir dans le travail, d'un rythme et de résultats rapides, d'un emploi stimulant _ pas de routine. 

  • Besoin continu de rétroaction. 

  • Volonté de gravir les échelons au pas de course. 
    Besoin de coaching _ recherche d'un mentor et non d'un supérieur, intention d'avancer seul et d'avoir quelqu'un sur qui compter si ça ne fonctionne pas. 

  • Désir d'évoluer au sein d'un milieu «collégial», d'une communauté; valorisation du travail d'équipe. 

  • Ils sont aussi catégorisé en tant que « Echo Boom » (considéré comme nés de 1986 à 1994), « iGeneration » (« i » pour Internet, nés entre 1995 et 2000) et « Generation M » (« M » pour « Me, myself and I »).

  • Artiste : Audrey Tautou, Eminem, Gilian Anderson

* * * 

5. Génération Z (1995 - ?) - La nouvelle génération silencieuse

Événements 

  • Attentat du World Trade Center - 11 septembre 2001

  • Guerre au terrorisme.

  • Génération du lecteur MP3.

Caractéristiques

  • Ils auront connu ce que les générations précédentes appellent encore « les nouvelles technologies de l'information et de la communication » (NTIC).

  • Proche de la génération Y dans leurs attentes.

  • Ils ne connaîtront pas de difficulté à trouver un emploi.

  • La génération Z est également appelée nouvelle génération silencieuse car elle serait comparable, dans la théorie américaine des générations, à la génération silencieuse de ceux nés entre 1925 à 1945. 

  • Cette nouvelle génération comprendrait, en gros, les enfants nés après les attentats du 11 septembre 2001. L'autre date charnière reste à déterminer.

  • On n'en sait pas encore assez sur ceux-ci pour juger quelle pourra être leur culture, mais on peut se permettre de spéculer quant à leur nature en regardant la génération silencieuse originelle.

* * * 

Sources

  • Wikipédia, Nouvelle génération silencieuse. 

  • Michèle Laliberté, Seniors, baby-boomers, générations X et Y - des clients, mais aussi des employés (Réseau veille en tourisme, UQAM, 2005)

  • Affaires plus. «Boomers, X, Y! Peuvent-ils travailler en équipe?», avril 2005, p. 20, 22.

  • Conseil québécois des ressources humaines en tourisme. «5e Journée Ressources Humaines de l'industrie touristique», Colloque tenu le 29 septembre 2005 à Montréal.

  • Conseil québécois des ressources humaines en tourisme. «Chronique no 1 - Les jeunes: profil et attentes face à l'entreprise».

  • Conseil québécois des ressources humaines en tourisme. «Chronique no 3 - Les 55 ans et plus comme solution à la pénurie de main-d'oeuvre»

  • Conseil québécois des ressources humaines en tourisme. «Chronique no 4 - Les 55 ans et plus comme solution à la pénurie de main-d'oeuvre (suite)».

  • Cousineau, Marie-Ève. «Dossier - Défi Meilleurs Employeurs 2005», Affaires plus, octobre 2005, p. 32-56.

  • Verret, Carol. «Generation Y: Motivating and Training a New Generation of Employees», Hotel Online , novembre 2000.

* * *


Rendu :0.1076 | Mémoire :2.93MB

Accueil | Informations | Top